Bookmark and Share

In English

На Македонски

La Parole
de la Destinée

Une question vous tourmente ? Vous devez prendre une décision et personne ne peut vous conseiller ?
 
Cliquez sur le Livre...

Les autres thèmes :

Ma vision de l’Astrologie

Sites astro mode d’emploi


Les phases de la lune et le rythme de la nature

Neuf commandements

La crise économique mondiale, mythe ou réalité ?

L’astrologie est-elle une science ?

Constellations et signes du Zodiaque

Astrologie et magie

Astrologie et libre arbitre

Pourquoi l’horoscope quotidien n’existe pas

Astrologie et système géocentrique

Qu’est la précession ?

Qu’est la précession ?
 

La précession se rencontre sous le nom de Grande année, Année Universelle, Année de Dieu, Année Platonique, cycle des équinoxes. Pour expliquer ce qu’est une Grande Année, il faut d’abord expliquer ce que représente une année sur la Terre. C’est simple car nous savons que ce que nous, les hommes, appelons une année est équivalent au temps qui est nécessaire à la Terre pour effectuer une rotation complète autour du Soleil. Cette durée est d’environ 365,25 jours.

Cependant, tout en se déplaçant autour du Soleil, la Terre tourne simultanément autour de son axe, qui définit la surface d’un cône. Alors que une des extrémités de l’axe de la Terre reste relativement fixe, l’autre décrit un cercle. En raison de ce mouvement, le point vernal se déplace lentement sur la roue céleste. Vu de la Terre, il a l’air de se déplacer vers l’arrière. Quoi qu’il en soit, le temps nécessaire à l’axe terrestre de faire un tour complet autour de l’axe de l’écliptique (un grand tour de la sphère céleste dont le plan passe par les douze constellations) est de 25 920 années terrestres. C’est-à-dire que le point vernal reviendra à la même position sur le Zodiaque, là où il a commencé son mouvement, après 25 920 années terrestres. C’est cela qu’on appelle une Grande Année ou année de précession zodiacale.

Quand 25 920 années sont divisées par douze, le nombre des constellations, on voit qu’un Grand Mois (une ère astrologique) dure 2 160 années terrestres. C’est-à-dire qu’il faut 2 160 années terrestres au point vernal pour traverser un signe du Zodiaque et entrer dans le suivant.

D’où la déduction que l’axe de la Terre n’a pas de position fixe par rapport à la voûte céleste et aux étoiles. Il se déplace d’un degré d’écliptique tous les soixante-douze ans, la durée d’une vie humaine. Ainsi, la Grande Ourse, Vega, Alpha du Centaure n’avaient pas dans le passé la position que nous leur connaissons aujourd’hui. Dans des milliers d’années, d’autres auront pris leur place.

– La précession a-t-elle été découverte par Platon (428/427–348/347 av. J.-C.) ?

Même si la précession se rencontre sous les noms de Grande Année et d’année de Platon, la science dispose de faits dévoilant que la précession était connue avant Platon. Celui-ci fut seulement suffisamment diligent pour chercher dans les anciennes bibliothèques et assez cultivé pour comprendre l’essence des vieilles légendes.

Selon elles, les Acadiens, qui régnèrent sur la Mésopotamie jusqu’en 2334 av. J.-C., quand la Mésopotamie fut conquise par les Sumériens, connaissaient la voie d’Anu, dieu du Ciel. La voie d’Anu est en fait un système de vingt-trois étoiles et constellations connues à l’époque.

Sur la dalle de pierre se trouvant aujourd’hui dans la ville touristique de Bogaz-Köy et datant de la même période, se trouve entre autres inscrit : « Le début du printemps est en Taureau ».

Sur la coupole du temple de la déesse Hathor à Dendérah, en Égypte, construit sur les ruines d’un temple encore plus ancien, est dessiné un Zodiaque circulaire, (se trouvant au musée du Louvre depuis 1919) et sur lequel le début du printemps est indiqué en Gémeaux. Tout cela est encore plus étonnant quand l’archéologue Schwaller de Lubicz explique que le Zodiaque circulaire de Dendérah dévoile que les anciens égyptiens savaient que la position des constellations change environ tous les 2 200 ans. Ceux-ci connaissaient la précession. Toutefois, une question se pose : ces connaissances étaient-elles les leurs ou bien les avaient-ils héritées de leurs prédécesseurs ? En effet, il existe des opinions contradictoires quant à la période dont date le Zodiaque de Dendérah. Certains scientifiques disent seulement 2 500 ans av. J.-C. D’autres sont convaincus qu’il s’agit de quelques milliers d’années. D’autres encore affirment qu’il s’agit d’une centaine de milliers d’années et nous relient ainsi directement à l’Atlantide.

Par conséquent, affirmer que Platon est l’inventeur de la précession semble bien naïf. Encore plus si l’on sait que le point vernal se déplace si lentement (un degré d’écliptique en soixante-douze ans) que son mouvement ne peut se remarquer en une vie humaine. Les interprétations scientifiques selon lesquelles ce sont les hommes des cavernes qui ont commencé à « lire dans les étoiles » ne sont pas sérieuses. Les plus proches de la vérité sont probablement ceux qui croient que les peuples reçoivent l’astrologie comme un savoir déjà complet, et ce dès l’aube de notre civilisation. En effet, pour la créer, il faut d’énormes connaissances sur le fonctionnement de l’Univers et du caractère humain. Plus que tout, une spiritualité profonde et universelle est nécessaire. Vous reconnaîtrez que ce ne sont guère des attributs que l’on puisse prêter aux hommes des cavernes.

 

 
 
 CopyrightFrance.com
 
Vous souhaitez utiliser ce texte dans votre propre publication ?
Veuillez consulter les conditions de reproduction.
 

La présentation de cette page convient aux Scorpions. Choisissez parmi les 11 autres apparences possibles en cliquant dans le tableau ci-dessus.


Découvrez si vous êtes un(e) représentant(e) typique de votre signe.
Faites ce test.


Obtenez toutes les informations qu’il vous faut

et effectuez un saut quantique dans votre destinéeFaites la lumière sur vos talents cachés, les professions dans lesquelles vous pourrez vous épanouir pleinement, clarifiez la nature et les raisons de vos relations avec vos collègues et vos supérieurs. Exploitez tout votre potentiel financier.
 
Obtenez immédiatement les informations clés qui vous permettront d’améliorer radicalement votre vie.
 
Sur plus de 30 pages, votre Carte du Ciel Astroscopia vous dévoile tout ce que vous devez savoir sur vous-même et votre destinée.


C’est surprenant l’exactitude de certains faits. Même si bien sur, tout ne correspond pas à ma personnalité, j’ai 60 ans dans quelques jours, donc « du vécu » par rapport à la Destinée. Mais je avouer que dans les derniers feuillets, c’est vrai que je me suis ruinée au jeu et que je suis en ce moment dans le creux de la vague. Et je sais que cette période sera enrichissante pour le trajet qu’il me reste encore à parcourir. Merci à vous. 

Marie Ledda-Vengerder, France


Recevez un bulletin d’information chaque fois qu’un nouveau document est mis en ligne.


Posez une question ou faites un commentaire d’ordre général. Pour toute question personnelle, veuillez vous rendre à la page AstroConseil.


© 2005-2021
Violeta S. Marsol
Tous droits réservés

Accueil | Les Signes &... | AstroPortraits | Votre Carte du Ciel | La Carte du Ciel de Votre Enfant | AstroCompatibilité | L’Horoscope des Affaires | AstroConseil

Accueil Les Signes &... AstroPortraits Votre Carte du Ciel La Carte du Ciel de Votre Enfant AstroCompatibilité L’Horoscope des Affaires AstroConseil Bélier Taureau Gémeaux Cancer Lion Vierge Balance Scorpion (style en cours) Sagittaire Capricorne Verseau Poissons